Accueil Actu Le peignoir de bain, un élément incontournable de la salle de bain

Le peignoir de bain, un élément incontournable de la salle de bain

Le peignoir de bain est un accessoire indispensable après la douche ou le bain. Son matériau souple et absorbant permet de s’envelopper dans un cocon douillet et de se sécher confortablement.

Historique du peignoir de bain 

Les peignoirs existent depuis l’Antiquité où les Romains et les Grecs en portaient déjà après le bain. Fabriqués en lin ou en coton, ils étaient plus courts et ne couvraient qu’une partie du corps. Cet accessoire s’est développé au Moyen Âge avec l’arrivée des bains maures en Europe. Inspirés par la culture arabe, les peignoirs devenaient plus enveloppants et élaborés, parfois ornés de broderies. 

Lire également : Pourquoi installer une pompe à chaleur chez soi ?

Au XVIIIe siècle, ils se sont démocratisés. Ils étaient fabriqués avec : 

  • de la laine ; 
  • du coton épais ; 
  • de la flanelle. 

Ll’invention du coton épais a permis la fabrication de peignoirs plus absorbants. Les années 50 ont marqué l’essor du synthétique avec l’arrivée du nylon, matériau idéal car résistant et séchant rapidement. Aujourd’hui, de nouveaux textiles comme le bambou apportent confort et douceur. Vous avez ainsi le choix lorsque vous souhaitez acheter un peignoir de bain pour la sortie de votre douche.

A voir aussi : Comment choisir le bon électroménager pour faire des économies d’énergie ?

Choix et entretien du peignoir de bain

Le peignoir de bain se choisit avec soin. Au-delà des matières classiques comme le coton, d’autres textiles apportent confort et qualités supplémentaires.

Le bambou, en plus d’être hypoallergénique, possède d’excellentes capacités d’absorption et de respiration. Il laisse rapidement la peau sèche tout en restant doux. Le lin, quant à lui, propose une fraîcheur rafraîchissante grâce à sa porosité. Même après de nombreux lavages, il conserve sa souplesse et son moelleux.

Côté coupe, optez pour une ampleur généreuse sans trop de couches ni de froissements. Des emmanchures légèrement évasées et un ourlet à la cheville apporteront de l’amplitude et du confort dans les mouvements. Les modèles de peignoir classiques sont pourvus d’une ceinture à nouer autour de la taille. Les fabricants proposent également des versions plus modernes avec des boutons presses. Celles-ci ne risquent pas de s’ouvrir inopinément.

Pour préserver son peignoir le plus longtemps possible, lavez-le délicatement en machine, à froid de préférence. Un séchage à l’air libre respectera mieux ses fibres. Pliez-le soigneusement après utilisation pour éviter qu’il ne s’abîme en prenant les plis. Aérez-le aussi régulièrement pour en chasser l’humidité. Avec les bons gestes quotidiens, votre peignoir restera doux et moelleux sur votre peau comme un cocon réconfortant après chaque bain ou douche.

Tendances actuelles des peignoirs de bain

Les nouvelles tendances en matière de peignoir accordent une place de plus en plus importante au style et au confort. Au velours et à la microfibre viennent s’ajouter des matières innovantes comme le bambou charbon actif qui assainit l’air. Quant au tissu à mémoire de forme, il assure une bonne rétention de chaleur.

Côté design, les coupes asymétriques et les lignes épurées s’imposent. Le peignoir adopte aussi des coloris et des imprimés graphiques. Il est assorti à l’ambiance de la salle de bain avec des motifs : 

  • floraux ; 
  • zébrés ; 
  • à carreaux.

Le peignoir high-tech répond désormais à des usages diversifiés. Aux traditionnels modèles chauffants ou ultra-rapides s’ajoutent ceux équipés de capteurs mesurant la température corporelle ou encore de mini-haut-parleurs Bluetooth. Même en dehors de la salle de bain, le peignoir oversize au tombé ample est apprécié pour sa dimension cocooning. Il s’impose comme un must-have glamour et confortable à porter chez soi.

Focus sur les différentes gammes de peignoirs 

Le marché du peignoir offre une large palette de choix en fonction des attentes et des budgets. On distingue principalement les peignoirs couture, axés sur le savoir-faire et l’esthétisme. Certains modèles se distinguent par les matières premières qui sont choisies pour leurs qualités techniques spécifiques.

D’un côté, les peignoirs couture accordent une importance primordiale au style, à travers des matières nobles comme le lin ou le coton peigné. Issus de manufactures françaises, ils se démarquent par une coupe sur mesure, des finitions méticuleuses et parfois des détails ornés comme des empiècements brodés.

De l’autre, les peignoirs en matières premières spécifiques misent avant tout sur les capacités d’absorption de fibres naturelles comme : 

  • le coton ; 
  • le lin ; 
  • le bambou. 

Souvent épurés, ils se distinguent par leur toucher et le confort qu’ils procurent à la peau. Parallèlement émergent des peignoirs techniques incorporant de nouveaux textiles performants. Certains modèles chauffants ou connectés révolutionnent l’usage tandis que d’autres à séchage ultra-rapide ciblent les sportifs.

Accessoire incontournable de la salle de bain, le peignoir trouve toujours sa place dans nos intérieurs. À la fois objet pratique et décoratif, il se décline aujourd’hui dans de nombreuses matières et styles pour répondre à tous les goûts et usages. Son avenir s’annonce prometteur grâce à l’innovation textile.

ARTICLES LIÉS