Accueil Travaux Ragréage fibre : quels sont les avantages ?

Ragréage fibre : quels sont les avantages ?

Ragréage fibre quels sont les avantages

Quand vient le moment de faire des travaux de rénovation, on passe très souvent par la case ragréage. Méthode démocratisée en France, elle est très appréciée pour son efficacité et sa simplicité. Pour faire un ragréage aujourd’hui, de plus en plus de personnes se servent du ragréage fibré. Enduit largement adopté, il est plébiscité pour ses attraits et ses multiples avantages. Zoom sur les avantages du ragréage fibré.

Ragréage fibré : retour sur l’essentiel à savoir à propos de cet enduit

On entend très souvent parler du ragréage. Le terme est notamment employé quand il est question de changement de revêtement de sol. Pour faire un ragréage, on se sert de plusieurs types d’enduits. On en dénombre principalement quatre. Il s’agit du ragréage classique, du ragréage fibré, du ragréage autolissant et du ragréage autonivelant.

A voir aussi : Comment choisir ses menuiseries en bois ?

Dans cette pluralité de solutions, le ragréage fibré est l’enduit le plus prisé. Il se caractérise par la présence de fibres dans l’enduit. Ces dernières peuvent être faites en métal, en plastique, ou encore en minéraux. Ce sont ces fibres qui font toute la différence et offrent à cet enduit tous ses avantages.

Le ragréage fibré élimine les aspérités et imperfections des surfaces

L’utilité même du ragréage est la correction d’une surface qui présente beaucoup d’imperfections. Le ragréage fibré assure cette mission avec grande efficacité. En misant sur cet enduit, vous pouvez venir à bout des creux, des bosses, des aspérités, etc. L’enduit permet de niveler le support et de l’aplanir pour faciliter la pose du revêtement de sol.

Lire également : Pourquoi opter pour le tube en fer pour vos travaux ?

Généralement, on procède au ragréage pour gommer les défauts du sol avant d’y poser un revêtement. Vous pouvez notamment appliquer du ragréage fibré avant de poser un parquet. C’est d’ailleurs l’usage le plus fréquent en France. Grâce au ragréage fibré, le sol devient comme neuf. Les imperfections disparaissent et la pose du revêtement est réussie.

Le ragréage fibré : solution efficace adaptée partout

Si le ragréage fibré est autant plébiscité, c’est parce qu’il est de loin plus intéressant que les autres types d’enduits. Pour commencer, le ragréage fibré est adapté à presque toutes les utilisations. Vous pouvez aussi bien vous en servir en intérieur qu’à l’extérieur. Son efficacité reste inchangée.

Mieux, le ragréage fibré peut se poser sur presque tous les types de support. Béton, dalle synthétique, carreau, bois, absolument tout y passe. Les rares supports qui ne supporte pas l’enduit peut y être adaptés avec la pose d’un primaire d’accrochage.

Solution pratique, le ragréage fibré est aussi beaucoup plus efficace que le ragréage classique. Il permet de réparer les imperfections qui font jusqu’à 3 centimètres de profondeur. En d’autres termes, il est presque trop fois plus efficace que le ragréage classique.

Ragréage fibre quels sont les avantages

Le ragréage fibré est également plus efficace que le ragréage autolissant. Ce dernier ne peut combler que 2 centimètres au plus. Seul le ragréage autonivelant agit plus en profondeur avec une portée étendue à 4 centimètres. Toutefois, la grande résistance et la durabilité du ragréage fibré l’impose comme l’enduit à privilégier pour un résultat satisfaisant sur le long-terme.

Le ragréage fibré est très économique

En marge de ses performances et de son efficacité, le ragréage fibré présente la particularité d’être très économique. Il permet premièrement de faire des économies de temps. La pose du ragréage fibré ne prend à proprement parler que quelques minutes. Il faut ensuite observer un temps d’attente compris entre 2 et 6 heures pour que l’enduit sèche complètement. En clair, grâce au ragréage fibré, il est possible de traiter le sol pour le corriger et y apposer un nouveau revêtement le même jour.

Deuxièmement, le ragréage fibré est financièrement avantageux. En effet, le ragréage fibré se présente dans la plupart des cas comme une alternative à la chape. Cette dernière nécessite des travaux et un investissement très important. Le temps de séchage qu’il impose est aussi énorme et peut excéder un mois en fonction de l’importance des imperfections du support.

Vous l’aurez compris, en permettant d’éviter la chape, le ragréage aide à optimiser le temps et économiser de l’argent. Ces deux arguments sont très suffisants pour privilégier l’enduit lorsque le comblement des imperfections devient obligatoire. Ce sont d’ailleurs les facteurs qui motivent plusieurs utilisateurs de l’enduit dans leur choix de le privilégier.

Le ragréage fibré est facile à poser

Il est impossible de lister les avantages du ragréage fibré sans évoquer sa grande facilité de pose. Si elle ne prend pas trop de temps, l’application de l’enduit est également assez simple à réaliser. C’est d’ailleurs pour cette raison que de plus en plus de particuliers se chargent eux-mêmes de la pose du ragréage fibré dans leurs intérieurs. Si vous n’avez pas le temps ou l’habileté qu’il faut pour vous en charger, vous pouvez tout de même déléguer la tâche à un professionnel.

Du matériel moderne existe aujourd’hui pour mélanger le ragréage sans se gêner. Des instructions de dosage sont également fournies sur le packaging de l’enduit. Il suffit simplement de s’équiper convenablement et de suivre quatre grandes étapes pour ragréer une surface avec du ragréage fibré.

En premier, il faut préparer la surface. Dépose des revêtement, passage de l’aspirateur, la surface doit être vide et propre avant l’application de l’enduit. Vous pouvez ensuite verser et appliquer le ragréage fibré en couches importantes pour combler les imperfections. Au besoin, appliquez un primaire d’accrochage avant de poser l’enduit. Pour finir, attendez que l’enduit sèche correctement, puis posez votre nouveau revêtement.

ARTICLES LIÉS