Accueil Actu Sécurité du domicile : Alarme, télésurveillance ou vidéosurveillance ?

Sécurité du domicile : Alarme, télésurveillance ou vidéosurveillance ?

Il existe une pléthore de solutions destinées à protéger son domicile des intrus. Toutefois, la plupart des spécialistes conseillent d’opter pour une alarme, de la télésurveillance ou de la vidéosurveillance. 
Petit tour d’horizon des avantages et des inconvénients de chaque méthode.

Pourquoi faut-il protéger sa maison ?

Durant l’été, la plupart des Français se déplacent hors de leur région. Malheureusement, cette absence a des conséquences directes, y compris sur le prix d’une alarme

A lire également : Quelles sont les différentes missions d’un fabricant de fenêtres ?

D’après les statistiques, près de 2 % des domiciles subissent des vols par effraction chaque année. Voilà pourquoi il est important de bien sécuriser son logement à l’aide d’un système performant ! Car il serait dommage de faire partie des prochaines statistiques en matière de cambriolage.

Quelle solution pour protéger mon habitation ?

Vous avez le choix entre plusieurs niveaux de protection :

A lire également : Comment enlever des traces de pneus sur du béton ?

1) L’alarme classique autonome

Il s’agit là d’une simple alerte qui se déclenche en cas d’intrusion. Le signalement sonore émis peut attirer l’attention du voisinage, en particulier si vous vivez dans une copropriété. Ainsi, vos voisins peuvent contacter la police dès que le besoin se fait ressentir.

2) L’alarme connectée sur son Smartphone

Généralement, ce type de mécanisme va de pair avec une application dédiée. Grâce à cette alarme spécifique, vous recevez une alerte en temps réel sur votre téléphone lorsqu’il y a intrusion. Il ne vous reste plus qu’à prévenir la police ou à vous rendre sur les lieux afin de sécuriser la zone.

3) Les caméras de surveillance

Faciles à installer et peu chères, elles sont accessibles à tous. Ces caméras qui fonctionnent 24 h/24 sont vos yeux et vos oreilles en votre absence. Il suffit de vous connecter sur un appareil multimédia et le tour est joué !

Petit conseil : vu que ce dispositif sera actif dans l’obscurité, mieux vaut utiliser des caméras infrarouges. Bien entendu, elles filment très bien dans le noir total. 
4) Le système de télésurveillance

De nombreuses entreprises proposent des dispositifs de télésurveillance sur mesure. En cas de force majeure, l’agent en service vérifie s’il y a effectivement eu intrusion grâce aux caméras, puis signale l’incident aux forces de l’ordre. 

Certains abonnements prévoient même une intervention à domicile. Encore un autre avantage de la télésurveillance !

Quelques conditions d’utilisation à respecter

L’usage des caméras à titre personnel est soumis à des conditions d’utilisations restreintes :

  • Les caméras externes doivent être dirigées vers votre maison. En effet, il est formellement interdit de filmer l’espace public (sa rue) ou privé (le voisinage) alentour. 
     
  • La présence d’un système de surveillance vidéo fait l’objet d’une notification à vos employés de maison (nounou, personnel d’entretien, jardinier…).
     
  • S’agissant des alarmes sonores, le nombre de décibels reste toujours inférieur à la limite prévue par la législation en vigueur. Plusieurs mairies (celle de Paris par exemple) réglementent sévèrement le bruit de ces alertes.

Que faire en cas de panne ?

Une coupure d’électricité peut occasionner un arrêt du mécanisme de protection. Pour éviter ce désagrément, optez pour un système sans fil.
Dans le cas contraire, vous devez disposer d’une batterie de recharge capable de fonctionner pendant 12 heures voire une journée entière en toute autonomie.
 

ARTICLES LIÉS