Accueil Maison Les pinces : des outils polyvalents pour de nombreuses applications

Les pinces : des outils polyvalents pour de nombreuses applications

Les pinces sont des outils manuels très répandus pouvant être utilisés dans divers domaines tels que la mécanique, l’électricité ou encore la menuiserie. Disponibles en de nombreux modèles, leur conception permet de saisir, maintenir ou serrer des éléments de tailles et de formes variées. 

Caractéristiques des pinces

Au-delà de leur conception et de leur ergonomie, les pinces se distinguent par certaines caractéristiques techniques essentielles. Celles-ci permettent de choisir la bonne pince pour chaque tâche.

A lire aussi : Comment optimiser l'autonomie de votre maison avec l'énergie solaire ?

  • Les mâchoires : leur forme, leur taille, la présence de dentelures ou non déterminent leur fonction et leur capacité de préhension.
  • L’embout : il peut être isolant, conducteur ou combiné en fonction des applications électriques. Certains modèles sont dotés d’un embout magnétisé pour maintenir les pièces.
  • Le matériau : majoritairement en acier, certaines pinces peuvent être recouvertes de matières isolantes, conductrices ou anticorrosives. 
  • La capacité de serrage : exprimée en newtons ou livres, elle définit la force avec laquelle la pince peut maintenir une pièce.
  • L’ergonomie : forme adaptée à la main, revêtement antidérapant, système d’ouverture et de verrouillage facile d’utilisation.
  • La norme : suivant leur usage, les pinces respectent des normes de sécurité et de qualité (ISO, CE, UI, CSA…).

Ces facteurs sont à prendre en compte lors du choix d’une pince, en fonction de l’application et des contraintes requises.

Les principaux types de pinces

Les pinces ont la particularité d’être disponibles sous une multitude de formes, adaptées chacune à certains usages spécifiques. 

A lire aussi : Comment ouvrir un portail électrique manuellement de l'extérieur : les étapes à suivre

Les pinces à bec

Grâce à leur mâchoire effilée et pointue à l’instar d’un bec d’oiseau, les pinces à bec se démarquent par leur finesse et leur précision. Avec leur conception, elles permettent d’attraper avec délicatesse les éléments les plus délicats qu’il s’agisse : 

  • de minuscules vis ; 
  • de composants électroniques de petite taille ; 
  • de maillons de chaînes très fins.

Elles sont essentiellement utilisées en horlogerie et en joaillerie. Dans ces domaines, le moindre composant doit être manipulé avec la plus grande précaution pour ne pas l’abîmer. Leur design est idéal pour accéder aux recoins les plus étroits d’un mécanisme et effectuer des réglages millimétrés.

En électronique également, leur capacité à pincer sans écraser s’avère indispensable pour le montage et la réparation de cartes et circuits imprimés. Leur qualité de fabrication en acier combinée à leur forme affûtée en fait des outils de choix également dans des domaines exigeants tels que la microchirurgie.

Les pinces coupantes

Dotées de fines dents acérées sur leurs mâchoires, les pinces coupantes se distinguent par leur capacité à découper avec précision divers matériaux de petite taille. Leur mâchoire dentelée agit comme une mini-pince à couper. Elles permettent de sectionner avec efficacité les fils, les câbles isolants et les rubans adhésifs. Ces modèles sont également efficaces sur des matières plus fines telles que feuilles de métal ou fibres synthétiques.

Ces pinces sont grandement utilisées en électricité. Leur tranchant est apprécié des électriciens pour couper les fils électriques à la longueur souhaitée lors des câblages. Leur mordant est également utile en bricolage pour découper des matières plus douces comme : 

  • du bois ; 
  • du plastique ; 
  • du cuir. 

Ces pinces facilitent les interventions au niveau des endroits difficilement accessibles. Certains modèles disposent même de dents interchangeables, permettant d’adapter leur usage selon l’épaisseur ou la nature des matériaux à sectionner.

Les pinces à mastiquer 

Les pinces à mastiquer se distinguent par leur capacité à mordre énergiquement dans divers matériaux sans les endommager. Ce modèle parvient à saisir solidement les câbles gainés, les tuyaux souples ou encore les gaines thermoplastiques avec force, mais aussi délicatesse.

Ses performances en font un outil incontournable sur de nombreux chantiers comme ceux du bâtiment ou des travaux publics. Les plombiers l’apprécient pour installer et réparer efficacement les canalisations sans les abîmer. 

Les pinces à dénuder

Utilisées pour mettre à nu les conducteurs électriques, ces pinces sont équipées d’une mâchoire recouverte d’un matériau abrasif performant. Ce revêtement leur permet d’ôter avec efficacité et propreté la gaine plastique qui isole traditionnellement les fils électriques.

En refermant progressivement la pince le long du câble, la mâchoire élimine cette couche protectrice sur quelques millimètres, dégageant ainsi le cuivre conducteur. Pratiques et précises, les pinces à dénuder sont un atout indispensable pour les électriciens qui doivent souvent connecter plusieurs fils lors des installations.

Domaines d’utilisation des pinces

Grâce à leur polyvalence, les pinces sont des outils utilisés dans de nombreux secteurs :

  • Électricité : dénudage, montage de prises, câblage.
  • Plomberie/tuyauterie : installation, démontage, réparation. 
  • Mécanique : démontage et remontage de moteurs, composants électroniques.
  • Bricolage : découpage, pliage, maintenance.
  • Menuiserie : montage, assemblage du bois et dérivés. 
  • Jardinage : taille, maintenance des outillages électriques de jardin.
  • Artisanat : joaillerie, couture, élagueur.

Les pinces font donc partie de ces outils manuels incontournables sans lesquels de nombreux métiers ne pourraient exercer leurs activités au quotidien.

ARTICLES LIÉS