Accueil Déco Jasmin : plantation, entretien, floraison et bienfaits de cette plante

Jasmin : plantation, entretien, floraison et bienfaits de cette plante

Le jasmin, aussi appelé jasmin étoilé, est une plante grimpante fort appréciée des jardiniers en herbe, pour la beauté de ses fleurs blanches et leur parfum caractéristique. Dans cet article,  nous reprenons pour vous tout ce que vous souhaitez savoir sur la plantation du jasmin, son entretien, sa floraison et ses bienfaits.

Les caractéristiques du jasmin

Le jasmin officinal – jasminum officinalis –  est une plante très répandue et mondialement connue pour les senteurs délicates de ses fleurs. Le jasmin est un arbuste grimpant qui aime s’accrocher à des parois ou à des treillages. La plante peut ainsi mesurer 2 mètres de haut et monter jusqu’à 10 mètres en extérieur, si toutes les conditions sont réunies pour que le jasmin soit à l’aise.

A lire en complément : Comment aménager un loft dans une atmosphère design et chaleureuse ?

Cette plante au nom générique de jasmin se divise en plusieurs variétés de jasmins. Communément et en dehors du jasmin officinal, on trouve plusieurs jasmins : le jasmin d’hiver (blanc, rose ou jaune), le jasmin blanc sambac, le jasmin rouge et le jasmin polyanthum, qui est une plante d’intérieur.

Le jasmin blanc sambac est la variété parfumée la plus répandue mais elle n’est pas très rustique. Si vous habitez dans une région qui subit le gel de temps à autre, il sera préférable de cultiver votre jasmin en pot, afin de pouvoir le rentrer en intérieur.

A voir aussi : Comment créer un abri pour les hérissons ?

Le jasmin d’hiver blanc, lui, est l’espèce la plus répandue car très rustique. Ses fleurs ne sont pas parfumées. Ici, nous allons nous concentrer sur la plantation du jasmin officinal, celui utilisé en parfumerie et qui nous fait rêver avec son parfum enivrant.

Étant une plante robuste, le jasmin officinal peut résister à la sécheresse mais aussi à des températures négatives (- 10 °C à – 12 °C). Il peut être cultivé en pleine terre ou en pot et peut ainsi vivre pendant près de 10 ans en extérieur s’il est au soleil et abrité des vents froids. En intérieur, le jasmin ne survit généralement pas plus de quelques mois.

Jasmin officinal : des fleurs et un parfum

Les fleurs de jasmin sont reconnaissables entre mille. Ce sont de petites fleurs blanches aux pétales légèrement torsadés et au nombre de 5 sur la fleur. La liane arbustive que constitue le jasmin est assez vivace et possède toutes les caractéristiques d’une grimpante : elle est à l’aise lorsqu’elle est palissée.

On reconnaît les feuilles caduques du jasmin, qui sont persistantes en hiver. La floraison quant à elle, se fait généralement en été, en fonction de la variété choisie. Le jasmin d’hiver porte bien son nom car il fleurit justement en hiver, pour le plus grand bonheur des yeux. Le jasmin d »hiver, blanc, rose ou jaune, n’a pas le parfum du jasmin tel qu’on le connaît.

Le parfum du jasmin officinal est reconnaissable : enivrant, persistant et délicat à la fois… Cette fleur est d’ailleurs utilisée depuis des siècles dans le domaine de la parfumerie. C’est aussi pour cela qu’une des variétés de jasmin est appelée Jasmin de Grasse, le fief des parfumeurs et des parfumeries. Saviez-vous qu’il faut 7 millions de fleurs pour retirer 1 kg d’essence absolue de jasmin ?

Origines, symbole et histoire du jasmin

Le jasmin est originaire d’Asie et plus particulièrement du Sud-Ouest de la Chine. Avec l’Inde, ce pays produit la majorité du jasmin utilisé dans les produits dérivés. Du mot jasmin ont été tirés les prénoms Jasmine ou encore Yasmine.

Le jasmin est essentiellement utilisé pour le thé, célèbre en Chine. En Orient, le jasmin est le symbole de la beauté des femmes et reste aussi très utilisé en parfumerie. En France, le jasmin est utilisé depuis le XVIIe siècle à Grasse pour l’élaboration  de nombreux parfums.

Le jasmin est aussi un joli arbuste décoratif qui ravit les invités avec ses jolies fleurs blanches délicatement parfumées. Sa robustesse en fait l’une des plantes du jardin très courues par les jardiniers.

Le jasmin dans le langage des fleurs

Le langage des fleurs est assez évocateur quand il s’agit du jasmin. Cette fleur au parfum voluptueux est assez discrète malgré ses senteurs très présentes. Le jasmin est le symbole de l’invitation à l’amour car son parfum rappelle tout simplement l’extase.

Selon les cultures, on pourra ainsi voir des femmes porter du jasmin dans les cheveux à certaines périodes importantes de leur vie, comme la grossesse (Inde). Cette fleur et sa plante sont aussi un symbole de gentillesse et seraient même utiles pour déclencher l’arrivée de rêves divinatoires.

Si l’on offre un jasmin, cela peut être pour remercier d’une gentillesse ou dans le cadre d’une rencontre amoureuse. Aujourd’hui, certains de ces symboles peuvent être assez désuets et offrir un jasmin est avant tout un geste qui témoigne de l’affection.

Les besoins du jasmin officinal

Le jasmin officinal a un grand besoin de luminosité. Il accepte et apprécie tout à fait la lumière directe du soleil, tant qu’il garde les pieds au frais, dans un mélange équilibré. Le sol idéal pour un jasmin est un mélange de terre de jardin, de sable et de terreau riche.

Le jasmin peut être supplémenté avec de l’engrais toutes les 2 semaines dès que la floraison est passée. La plante ayant puisé dans ses énergies, elle a besoin de reprendre un peu du poil de la bête. En termes d’arrosage, la jasmin aime être humide. Un arrosage 2 fois par semaine est conseillé, sans toutefois vaporiser les fleurs. Le jasmin n’apprécie pas que ses fleurs soient humides et aime la fraîcheur de son sol.

Comment planter et cultiver un jasmin ?

Le jasmin requiert un soin minimum lors de sa plantation.

Plantation et entretien du jasmin en pot

Pour réussir la plantation du jasmin en pot, choisissez un pot en terre cuite de préférence : ils sont poreux et laissent circuler l’eau et l’air. Choisissez un contenant de 2 cm de diamètre plus large que le contenant d’origine.

Au moment de le rempoter, c’est-à -dire à l’achat ou généralement au printemps, sortez la motte du pot. Si des radicelles sortent des trous du pot, c’est le bon moment pour un rempotage.

Placez une couche drainante au fond (billes d’argile ou gravillons). Ceci évite à l’eau de stagner. Prendre un peu de compost mûr et le mélanger à du sable et à du terreau. Placez ce mélange par-dessus les billes d’argile et installez la motte.

Le collet de l’arbuste doit arriver juste en-dessous de la limite haute du pot. Comblez avec le reste du mélange et tasser légèrement. Arrosez sans laisser l’eau stagner en soucoupe.

De manière générale, le jasmin en pot a besoin de plus d’eau (arrosage plus fréquent) qu’un jasmin planté en plein terre au jardin. En effet, son eau s’évapore plus rapidement. Si le jasmin aime bien avoir les pieds au frais, elle n’apprécie pas d’être constamment dans une terre détrempée. Paillez le dessus du pot en été afin de garder l’humidité.

Plantation et entretien du jasmin en extérieur

En extérieur, le jasmin peut se planter dès que les températures de la belle saison reviennent, vers mai ou juin. Pour réussir la plantation de votre jasmin en pleine terre, procédez ainsi :

  • Choisissez un endroit abrité des vents et ensoleillé ;
  • Creusez un trou suffisamment large pour accueillir la motte ;
  • Le sol doit être riche et frais : optez pour un mélange de terreau, de terre de jardin et de sable, en y ajoutant de l’engrais organique tous les 15 jours après la floraison et au moment de la plantation (compost mûr ou engrais du commerce pour plantes à fleurs)
  • Installez une palisse, un claustra ou une treille pour que le jasmin s’accroche et grimpe naturellement tout en se développant
  • Comblez et tassez légèrement.
  • Si vous n’êtes pas sûr des températures hivernales, placez plutôt votre jasmin en pot, ou prévoyez-lui un voile d’hivernage pour le préserver.

Après la floraison du jasmin, retirez toutes les fleurs séchées et apportez un peu d’engrais organique.

Pour votre jasmin d’extérieur, le jasmin officinal est parfait. Vous avez aussi le choix avec d’autres variétés de jasmins, telles que Jasminum Aureum, Jasminum Affinis, ou encore Jasminum Argenteovariegatum, moins résistant et rustique que le jasmin officinal.

Quels sont les bienfaits du jasmin ?

Le jasmin possède de nombreuses vertus. Il a entre autres des propriétés médicinales. Utilisé en application externe, il adoucit, apaise et calme. En utilisation interne (ingestion), le jasmin est connu pour être un sédatif, un antiseptique et même un antidépresseur.

Aujourd’hui, le jasmin est utilisé en homéopathie (jasmin jaune de Virginie ou gelsemium sempervirens). Il est particulièrement indiqué en cas de stress, d’angoisses, d’anxiété. Avant un examen ou même avant un accouchement, il est efficace !

L’huile essentielle de jasmin, diluée avec une huile végétale neutre, peut servir de désinfectant ou pour calmer l’acné du visage. En externe, cette huile est recommandée en massage sur les crispations, tendinites et autres crampes.

En usage externe et en boisson chaude, les feuilles de jasmin (thé au jasmin, thé vert aux feuilles de jasmin) sont utilisées depuis le XIIIe siècle. Le jasmin utilisé pour la préparation des thés est le jasmin sambac ; il est essentiellement cultivé en Chine. Cette boisson est consommée toute la journée et le soir pour prévenir les insomnies et favoriser la détente.

ARTICLES LIÉS