Accueil Immobilier Faire un diagnostic immobilier : à qui fait appel ?

Faire un diagnostic immobilier : à qui fait appel ?

Le diagnostic immobilier est un procédé dont l’objectif principal est d’informer le futur locataire ou le futur acheteur d’un bien immobilier, des potentiels risques que ce dernier court lorsqu’il acquiert ledit bien. Ainsi, du côté du propriétaire de ce bien immobilier, il faudra faire appel à quelqu’un pour établir le diagnostic immobilier. Il est donc normal que vous vous demandiez quel type de professionnel pourrait bien être apte à établir de tel diagnostic, sans qu’une ombre de doute plane.

Qui peut faire un diagnostic immobilier ?

Le diagnostic immobilier est devenu une obligation avant la vente ou la location d’un bien, comme on le disait en introduction. Et pour réaliser un diagnostic immobilier, celui qui possède son bien doit faire appel à un spécialiste que l’on appelle le diagnostiqueur professionnel. Depuis novembre 2007, certaines dispositions sont prises, pour que ce diagnostiqueur professionnel dispose obligatoirement d’une certification délivrée par un organisme accrédité par le Comité français d’accréditation, COFRAC.

A lire aussi : Comment isoler le logement des voisins au-dessus des bruits

En outre, la certification obligatoire délivrée est pour une durée de cinq ans, et regroupe les diagnostics de gaz, d’amiante, de termite, d’électricité, puis de performance énergétique. Les diagnostiqueurs de Diag Immo, sont capables de réaliser pour vous tous ces diagnostics, avec tout le professionnalisme et la rigueur qu’il faut.

A voir aussi : Toutes les taxes sur le logement sur

À quelles conditions, le diagnostiqueur professionnel doit-il établir le diagnostic d’un bien ?

Afin que l’on évite toutes les sortes d’impartialités, et pour ne pas porter atteinte à l’indépendance de ces professionnels, il est interdit que le diagnostiqueur immobilier ait un quelconque lien avec son client, le propriétaire du bien. Il ne doit non plus, avoir un lien avec son mandataire, que ce soit une agence immobilière ou un notaire. Puis, ce principe reste de vigueur même avec les entreprises qui ont réalisé les travaux de construction, d’installation ou d’équipements dudit bien immobilier.

Par ailleurs, certains professionnels à l’instar des diagnostiqueurs, géomètres-experts, architectes, ou encore agents immobiliers, peuvent être compétents pour la réalisation de plusieurs diagnostics obligatoires, à la fois. Par contre, d’autres experts du même domaine peuvent être spécialisés que dans un seul type de diagnostic. Quoi qu’il en soit, ils doivent quand même être indépendants. Autrement dit, ces professionnels ne doivent en aucun cas établir des diagnostics sur des immeubles qu’ils sont eux-mêmes chargés de vendre.

En outre, les diagnostiqueurs doivent mettre à disposition de leurs clients, des documents qui attestent qu’ils sont en règle, au regard des obligations qu’on a évoqué un peu plus hautes. De ce fait, lorsqu’un diagnostiqueur effectue un diagnostic immobilier sans respecter certaines règles de compétences, d’assurance, d’organisation ou les conditions d’impartialités, ce dernier subira les sanctions de la loi. Ensuite, le vendeur qui fait appel aux services d’une personne qui ne remplit pas les conditions requises subira également des sanctions.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!