Accueil Maison 3 bonnes raisons d’acheter un couteau japonais à légumes

3 bonnes raisons d’acheter un couteau japonais à légumes

3 bonnes raisons d’acheter un couteau japonais à légumes

Pourquoi acheter un couteau japonais à légumes (Nakiri bōchō) ? On serait tenté de penser que la réponse se cache dans la question… Mais comme nous allons le voir dans la suite, une telle acquisition comporte d’autres atouts.

Un couteau polyvalent pour cuisiner au quotidien

La principale force d’un couteau japonais à légumes, c’est certainement sa polyvalence de sa précision de coupe. On peut par exemple s’en servir pour émincer un oignon, pour hacher de l’ail, ciseler du basilic ou encore pour trancher une mangue. Cet atout, il le doit à sa lame pourvue d’un double tranchant, conçue pour réaliser des coupes fines, délicates et précises. Et pour en savoir plus, consultez ce site web

A lire en complément : Évier de cuisine en pierre : quels avantages ?

Un ustensile de cuisine facile à prendre en main

Malgré la grande taille de sa lame (16,5 cm), le Nakiri bōchō reste un couteau extrêmement maniable. Sa prise en main est excellente, ce qui permet de travailler avec une fluidité déconcertante. Et ce, malgré son poids qui peut facilement atteindre les 200 grammes. Et grâce à la conception unique de son manche, vos articulations du poignet sont préservées en cas d’une utilisation prolongée.

Une pièce remarquable pour compléter votre collection de couteaux

Le Nakiri bōchō s’adresse principalement aux particuliers, notamment aux amoureux de belles lames. Et justement, ce couteau japonais à légumes profite d’un design partagé entre sobriété, raffinement et originalité. Son manche en bois, la couleur généralement noire de sa lame et la forme de cette dernière (rectangulaire ou arrondie), permet de posséder un couteau plein d’authenticité. Une fois sorti de son tiroir, il parviendra à émerveiller son utilisateur.

A voir aussi : Les plantes médicinales pour votre balcon

ARTICLES LIÉS