Accueil Immo Bien gérer le nettoyage de votre logement entre deux locations

Bien gérer le nettoyage de votre logement entre deux locations

Entre le départ de l’ancien locataire et l’arrivée du nouveau locataire, vous, propriétaire de bien ou gestionnaire de biens locatifs, devez vous activer pour nettoyer et remettre en état le logement. Certes, l’ancien locataire ne vous remettra pas toujours un logement propre et c’est là que les différends peuvent se produire. Dans cet article, faisons le point sur le nettoyage du bien entre deux locations.

Les obligations du locataire en fin de bail

Pendant la durée de la location, c’est le locataire qui devra se charger de l’entretien courant et des petites réparations du logement. Ceci fait qu’en fin de bail, le logement devrait être dans le même état qu’à son arrivée. La maison ou l’appartement devrait être propre du sol aux murs, passant par les équipements de cuisine et les sanitaires.

A lire en complément : Pourquoi passer par une agence pour louer sa maison ?

Si le nettoyage n’a pas été fait ou si le locataire l’a fait à la va-vite, le propriétaire peut très bien facturer la prestation de ménage à l’ancien locataire. Dans ce cas, il faut que les deux parties s’accordent qu’il y a bien une différence entre l’état des lieux d’entrée et de sortie. Vous pouvez alors directement déduire du dépôt de garantie cette charge relative au nettoyage.

Lire également : Faire un diagnostic immobilier : à qui fait appel ?

Faire appel à un professionnel pour le nettoyage entre deux locations

Même si ce ménage ne vous fait pas peur, sachez que vous n’avez pas forcément le temps de vous en occuper correctement si le nouveau locataire arrive dans quelques jours. La meilleure solution est de faire appel à un professionnel comme Diogène France.

En fonction de vos besoins et de l’état des lieux, il pourra nettoyer de fond en comble le logement en allant du sol aux murs, passant par les moquettes et les vitres jusqu’aux équipements de la cuisine et aux appareils sanitaires. Vous pouvez également lui confier le nettoyage de la cave, du garage, de la terrasse ou du jardin. Oui, il ne faut pas négliger ces annexes pour que votre logement reste attractif pour les futurs locataires.

Nettoyer et remettre en état

Après le départ de ce locataire, vous devez aussi remettre en état le logement. Vous devez bien comprendre que lorsque les potentiels locataires passent pour une visite, ils vont passer au crible le sol, les murs et tout le reste du logement. Les plus exigeants iront même jusqu’à voir les poignées des fenêtres ou le robinet de la cuisine. Il est important de remettre en état le logement même si vous n’avez pas encore trouvé de nouveau locataire. Ces dégradations, aussi minimes qu’elles soient à vos yeux, peuvent être un frein à la signature d’un nouveau bail.

Profitez de cette remise en état pour faire quelques travaux de rénovation. Vous pouvez investir dans un nouvel appareil de cuisine si celui dans le logement n’est plus en très bon état. Après ces travaux, vous pouvez très bien revoir à la hausse le loyer. Ce chiffre pourrait très bien être justifié par les travaux que vous avez réalisés.

ARTICLES LIÉS