Accueil Travaux Les économies réalisées grâce à une pompe à chaleur air-eau installée dans une maison de 100m2

Les économies réalisées grâce à une pompe à chaleur air-eau installée dans une maison de 100m2

Il existe différents types de pompe à chaleur. Cependant, L’installation d’une pompe à chaleur air-eau dans une maison peut apporter des avantages économiques considérables. Pour une maison de 100 m², vous pouvez effectuer des économies significatives sur la facture énergétique annuelle. Dans cet article, nous vous présentons les économies que vous pouvez effectuer avec ce type de pompe à chaleur.

Les pompes à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau sont sensibles aux températures extérieures. Cependant, elles requièrent une déclaration préalable de travaux et sont moins discrètes. Leur fonctionnement est simple : elles captent la chaleur dans l’air extérieur. Cette chaleur est transmise à de l’eau ou un fluide caloporteur qui circule à travers le système de chauffage intérieur et ses différents équipements tels que les radiateurs à eau chaude, les ventilo-convecteurs à eau, les planchers chauffants, etc. Ces pompes à chaleur sont avantageuses, car elles peuvent plus facilement remplacer les chaudières à fioul ou à gaz qui sont généralement alimentées par un système à eau, ce qui permet de conserver les anciens radiateurs.

A lire en complément : Quel type de fosse toute eaux choisir en fonction de votre structure ?

Economies sur le prix

Économie énergétique

L’efficacité énergétique de la pompe à chaleur est le grand avantage du système. Les ménages peuvent réaliser d’importantes économies grâce à un coefficient de performance (COP) supérieur à 5.

La COP

La COP (Coefficient de Performance) est un indicateur qui mesure l’efficacité énergétique d’un système de pompe à chaleur. Cela signifie que la COP indique le rapport entre la quantité d’énergie utilisée pour faire fonctionner la pompe à chaleur et la quantité d’énergie thermique produite par la pompe à chaleur pour chauffer ou refroidir une habitation. Plus la COP est élevée, plus la pompe à chaleur est efficace.

A lire en complément : Comment fabriquer une fenêtre de toit ?

Si elle dépasse les 5, alors pour chaque unité d’énergie électrique consommée, plus de cinq unités d’énergie thermique sont produites. Cela signifie que moins d’énergie est nécessaire pour chauffer votre maison, ce qui entraîne une réduction des coûts d’énergie et des économies d’argent sur votre facture énergétique.

Estimation d’économies

La consommation annuelle d’une pompe à chaleur air-eau pour une maison de 100 m² est estimée à environ 2 400 kWh pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, ce qui correspond à une pompe à chaleur d’une puissance d’environ 7 kW.

À un prix de 0,15 euro par kilowattheure, cela se traduit par une facture d’électricité d’environ 360 euros par an, comparativement à une facture de gaz d’environ 1 200 euros par an (12 000 kWh x 0,10 euro).

Les aides

Le coût de revient d’une pompe à chaleur (PAC) pour une maison de 100 m² peut varier entre 1 000 et 10 000 euros, selon le modèle choisi. Vous pouvez obtenir jusqu’à 8 000 euros d’aides de l’État ou des collectivités territoriales pour l’installation, grâce à des programmes tels que MaPrimeRenov’ et la prime énergie.

L’éco-prêt à taux zéro peut également être utilisé pour financer l’achat et l’installation. La consommation annuelle d’une PAC pour une maison de 100 m² est estimée à 2 400 kWh, ce qui revient à environ 360 euros de facture électrique par an. Cela représente une économie par rapport à une facture de gaz de 1 200 euros.

ARTICLES LIÉS