Accueil Travaux Le carrelage en travertin : pourquoi y recourir ?

Le carrelage en travertin : pourquoi y recourir ?

Le carrelage en travertin : pourquoi y recourir ?

Le carrelage est d’une grande importance pour la décoration de votre résidence. Toutefois, il convient de choisir la matière idéale pour créer une certaine ambiance dans votre intérieur ou sur votre terrasse. À cet effet, le travertin est l’un des éléments les plus tendances actuellement. Découvrez ici quelques raisons d’en faire usage.

Utiliser le carrelage en travertin pour un résultat esthétique et tendance

Le travertin est une roche composée de carbonate de calcium à hauteur de 95 %. Autrefois, cette pierre naturelle était utilisée en Italie pour la construction. Elle est souvent retrouvée aux sources d’eau et à la particularité de présenter des creux. Il existe de nombreux avantages à utiliser le carrelage en travertin dans votre maison. 

A lire en complément : Quel type d’isolation pour isoler le sous-sol d'un immeuble ?

Tout d’abord, c’est un matériau abordable contrairement au granit et au marbre. En allant dans les magasins spécialisés, vous pourrez vous en procurer à des coûts réduits. Cela vous permettra de bien décorer aussi bien votre intérieur que votre extérieur. 

De plus, il offre presque le même rendu que le granit et le marbre. L’un des meilleurs atouts du carrelage en travertin, c’est qu’il est résistant et durable. Par conséquent, vous pouvez vous en servir dans votre cuisine, sur votre façade et même dans la douche. N’oubliez cependant pas de bien entretenir le carrelage en travertin pour garantir un bel aspect visuel. 

A découvrir également : Pourquoi faut-il faire appel à un professionnel pour la rénovation ou la construction de votre pavillon ?

Enfin, il existe des possibilités de sélectionner de multiples combinaisons de couleurs de carrelage. C’est intéressant surtout lorsque vous souhaitez harmoniser votre sol à vos murs et au reste de la pièce. Rendez-vous donc dans les établissements spécialisés pour vous en procurer.

Les avantages pratiques du carrelage en travertin : résistance et facilité d’entretien

Le carrelage en travertin est non seulement un choix esthétique, mais aussi pratique. En effet, cette pierre naturelle possède des avantages pratiques non négligeables. Elle est très résistante aux chocs et à l’usure quotidienne. C’est pourquoi le carrelage en travertin est souvent utilisé pour les sols de zones à fort trafic comme les halls d’entrée ou les couloirs.

Grâce à sa porosité relativement faible comparée à d’autres types de pierres naturelles telles que le calcaire ou le marbre, il présente une grande résistance aux taches et aux salissures du quotidien. Il suffit simplement de nettoyer régulièrement la surface avec un produit adapté pour conserver son éclat naturel.

L’entretien du carrelage en travertin est donc particulièrement facile et peu contraignant au quotidien. Un simple coup d’éponge suffit généralement pour redonner tout son éclat au revêtement. Cette facilité d’entretien peut être particulièrement appréciable dans des pièces comme la cuisine où les projections alimentaires sont fréquentes.

Vous devez prendre quelques précautions lorsqu’on utilise ce type de matériau dans certaines pièces telles que la salle de bain ou autour des piscines où l’exposition permanente à l’eau peut favoriser la formation de moisissures si celle-ci n’est pas correctement entretenue.

Opter pour un carrelage en travertin offre bien plus qu’un simple aspect décoratif agréable à regarder : c’est aussi profiter d’un matériau résistant et facile d’entretien qui s’adaptera parfaitement à de nombreuses pièces de la maison.

Comment choisir et poser son carrelage en travertin : conseils et astuces d’expert

Le choix de votre carrelage en travertin est primordial pour obtenir un résultat esthétique harmonieux et adapté à vos besoins. Il existe différents types de travertins avec des couleurs, des finitions et des formats variés. Pour bien le choisir, vous devez connaître la destination finale du revêtement, certains formats seront plus adaptés que d’autres. Par exemple, pour une cuisine très fréquentée, mieux vaut opter pour un format plus petit, tel qu’un 20 x 20 cm, alors que pour une terrasse, il vaut mieux préférer un grand format, comme le 60 x 90 cm.

Les nuances naturelles sont aussi importantes à prendre en compte lors du choix de son carrelage en travertin. Celles-ci vont varier selon l’extraction du matériau qui peut provenir d’Italie, de Turquie… Chaque région ayant ses propres caractéristiques géologiques, offrant ainsi différentes teintes (du beige au marron), parfois veinées.

Vient ensuite la finition : poli lumineux ou mate chaleureuse ? Là encore, cela dépendra beaucoup de l’esthétisme recherché et de l’utilisation que vous comptez faire de ce revêtement.

Pour la pose elle-même, plusieurs techniques existent, avec une difficulté variable selon celle choisie. La technique traditionnelle requiert le mortier colle spécifique aux pierres naturelles et un nivelage du sol avant la pose. Quant à la technique avec plots, elle est plus rapide et offre une planéité impeccable.

Vous devez prendre en compte le taux de porosité qui va influencer l’entretien nécessaire pour conserver l’état d’origine de votre carrelage en travertin. Un produit hydrofuge appliqué après la pose permettra aux pores d’être remplis, protégeant ainsi votre revêtement des taches potentielles.

La pose d’un carrelage en travertin demande un certain savoir-faire et ne doit pas être prise à la légère. N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser vos projets décoratifs dans les meilleures conditions possibles.

Le coût du carrelage en travertin : comparaison avec d’autres matériaux

Le carrelage en travertin est un matériau haut de gamme et naturellement durable, ce qui peut expliquer son coût plus élevé que d’autres matériaux. Il faut prendre en compte sa durée de vie exceptionnelle et son entretien facile pour réaliser qu’il s’agit d’un investissement rentable sur le long terme.

Comparativement aux autres revêtements tels que la céramique ou les dalles composites, le prix du carrelage en travertin est légèrement supérieur. Cela s’explique par des raisons techniques : l’extraction du matériau brut nécessite une expertise particulière ainsi que des outils spécifiques. Chaque dalle étant unique avec ses propres veinages et nuances de couleurs, cela augmente aussi leur valeur.

Si vous souhaitez obtenir un carrelage luxueux à moindre coût tout en conservant une belle esthétique naturelle, il existe des gammes moins chères telles que le grès ou la pierre reconstituée. Ces matériaux imitent parfaitement les finitions du carrelage en travertin, mais ne possèdent pas la même qualité ni résistance dans le temps.

Lorsque vous choisissez votre carrelage selon vos envies et vos besoins décoratifs, pensez à bien sélectionner celui qui correspondra le mieux à vos attentes sans pour autant sacrifier trop sur la qualité finale. Il est possible de faire des économies en achetant directement le carrelage auprès d’un grossiste ou en profitant de promotions proposées par les distributeurs lors de soldes privées, pour cela il faut s’informer et être attentif aux offres du marché.

Si vous êtes à la recherche d’un revêtement haut-de-gamme avec une forte durabilité et un entretien facile, le carrelage en travertin reste un choix judicieux malgré son coût légèrement plus élevé. Si vous devez respecter un budget serré mais que vous souhaitez tout de même bénéficier d’une belle finition esthétique similaire, les gammes sont aussi des options intéressantes à considérer.

Les différentes finitions possibles pour le carrelage en travertin et leur impact sur le rendu final

Le carrelage en travertin, de par sa nature poreuse, nécessite d’être protégé pour conserver son éclat et ses propriétés durables. Cela se fait principalement à travers des traitements de finition qui permettent d’optimiser les performances du carrelage tout en lui offrant un aspect esthétique unique.

Il existe plusieurs types de finitions possibles pour le carrelage en travertin, chacune ayant une influence sur l’apparence finale ainsi que sur la résistance aux taches, à la chaleur et aux rayures. Vous devez bien comprendre les différents types de finitions disponibles avant d’en choisir un pour votre projet.

La première option consiste à opter pour une finition mate ou adoucie, qui donnera au carrelage un aspect terreux et plus naturel. Cette finition a cependant tendance à être plus difficile à entretenir puisque la surface poreuse peut absorber facilement les taches.

Une autre option consiste à choisir une finition satinée ou polie, qui offre un rendu final brillant et élégant. Cette solution est très populaire dans les espaces intérieurs comme les salons ou les salles de bains car elle apporte une touche sophistiquée sans être trop lumineuse ni refléter trop fortement la lumière du jour.

Si vous cherchez une option encore plus raffinée, vous pouvez opter pour une finition flammée qui donne un aspect texturé au revêtement grâce aux variations subtiles entre chaque dalle. Ce type de traitement demande cependant beaucoup plus d’expertise technique que les finitions précédentes.

Vous devez vous rappeler que chaque traitement aura un impact sur la résistance et le coût final du produit, alors prenez soin d’évaluer toutes les options avant de choisir la solution idéale pour vos besoins spécifiques.

ARTICLES LIÉS