Accueil Travaux Quel revêtement pour un mur abîmé ?

Quel revêtement pour un mur abîmé ?

Un mur avec de petits défauts

Votre mur n’a que de petits défauts. Selon l’endroit où se trouvent les imperfections, vous pouvez les cacher. Il peut être utilisé avec un miroir, une peinture, des autocollants ou tout autre élément décoratif à fixer au mur. Un meuble peut également être placé devant pour dissimuler l’endroit où le mur est endommagé. Vous pouvez également choisir de supprimer ces imperfections s’il n’est pas facile de les cacher ou si elles sont mal placées. Vous pouvez ensuite utiliser des produits de remplissage de trous. Ces plâtres sont souvent achetés commercialement prêts à l’emploi, en pot ou en tube, et peuvent être utilisés pour combler de petits trous ou des défauts légèrement plus grands. Tout ce que vous devez faire est de suivre les instructions d’utilisation et d’appliquer le produit là où il est nécessaire, puis bien lisser. En option, effectuez un léger ponçage. Ensuite, il ne vous reste plus que de peindre ou d’utiliser la même finition que sur le reste du mur.

Utiliser un revêtement mural

Pour habiller un mur intérieur, vous pouvez choisir entre le tissu de verre, la rénovation revêtement et tapisserie. La pose de revêtements muraux est assez facile, ce qui les rend accessibles.

A lire en complément : Comment devenir partenaire Leroy Merlin ?

Tissu en verre

Le tissu de verre est en fibre de verre, ce qui le rend très durable. De cette façon, il peut être utilisé sur un mur endommagé ou qui a des fissures pour le restaurer à une belle apparence. Nous trouvons dans le commerce un grand nombre de motifs, ce qui vous permettra de trouver celui que vous aimez. Il y en a certains avec des lignes, mais aussi des chevrons ou du plâtre imitation. Pour sa pose, vous devez procéder comme pour le papier peint. Pour cette raison, il sera toujours nécessaire de réparer les fissures s’il y en a et obstruer les trous. Une fois placé, vous devez le peindre avec une peinture acrylique. La peinture, de la couleur de votre choix, devra être passée en deux couches. L’avantage de cette solution réside dans le fait que, par la suite, pour rafraîchir la pièce ou changer l’humeur, vous n’aurez qu’à passer une nouvelle couche de peinture sur la toile de verre. En outre, il a la qualité de renforcer le mur.

Revêtement de rénovation

Le revêtement de rénovation ou le papier peint de rénovation offre le même type de résultat que le tissu de verre, sauf qu’il est fait de tissu non-tissé. Vous pouvez choisir entre différentes épaisseurs en fonction de l’état de votre mur. Il permet d’effacer les irrégularités du mur, mais aussi de faciliter l’application de la peinture. De la même manière qu’avant, une fois posé avec un revêtement spécial de rénovation de colle, vous avez juste besoin de le peindre avec la couleur de votre choix.

A lire aussi : Comment carreler sur un carrelage existant ?

© istock Fond d’écran

Nous pouvons enfin choisir d’utiliser un papier peint. Il y a maintenant quelque chose pour tous les goûts et styles et, farcis pendant un certain temps, ils sont à nouveau très à la mode. Il peut être choisi uni en différentes couleurs, motifs, etc. Pour cacher un mur endommagé, il sera choisi plutôt épais, par exemple, papier peint en vinyle expansé.

Plâtres décoratifs

Que faire si vous n’aimez pas les revêtements muraux ou si vos murs ont des imperfections trop grandes ? Vous pouvez ensuite opter pour un plâtre décoratif. C’est aussi une solution simple à mettre en œuvre. Comme avec toutes les autres solutions, il est nécessaire de mettre le mur aussi propre que possible. Vous devrez traiter la moisissure, si nécessaire, et obstruer les trous et les fissures au moins grossièrement. Vous pouvez ensuite choisir entre différents types de plâtres. Par exemple, il y a du stuc, mais aussi des plâtres avec des effets béton, sable, etc. Il peut également être passé simplement, sans chercher à obtenir des effets spécifiques. Si vous l’appliquez en couche épaisse, les imperfections seront camouflées. Dans une seule application, il permet non seulement de cacher les défauts, mais aussi de créer le décor. Vous pouvez terminer en passant un vernis protecteur incolore pour rendre votre mur lavable.

Plastron ou Placo

Votre mur est vraiment endommagé, aucune des solutions mentionnées ci-dessus ne peut fonctionner et vous ne voulez pas impliquer un plâtrier ? Il peut alors être nécessaire d’opter pour une solution plus radicale en recouvrant complètement le mur. Certains sont assez simples à implémenter pour vous permettre de les réaliser par vous-même sans nécessairement passer par un artisan. L’une des possibilités est de refaire le mur en placo. Dans ce cas, vous donnerez la préférence aux plaques minces. Vous avez juste besoin de coller vos plaques directement au mur avec du mortier de colle. Pour les défauts dont la rugosité dépasse 15 mm, il sera nécessaire de placer votre doublage in placo sur des rails, ce qui nécessite de plus grandes notions de bricolage. Une fois configuré, vous pouvez choisir la finition souhaitée : peinture, carrelage, etc.

© istock Vous pouvez également opter pour des lambris pour dissimuler un mur qui serait trop endommagé. En parlant de lambris, nous pensons spontanément au bois, mais aujourd’hui il existe des modèles en PVC. Ils peuvent être posés sur votre mur soit avec un système de clips ou avec des clous.

Lire aussi : Comment plâtrer un mur endommagé plâtre?

ARTICLES LIÉS